Site du Lycée Antoine Kela de Poindimié
Rubrique: Accueil > Le lycée > Les examens : résultats et dates

Le baccalauréat

Les résultats sur le territoire
La Nouvelle-Calédonie a réalisé de gros progrès dans de nombreux domaines et, nplus particulièrement, en matière de résultats scolaires et du nombre de diplômés. Le différentiel avec la métropole en ce qui concerne le taux de réussite au baccalauréat s’est réduit. En 2017, il était de 1,8 points. Un taux de réussite supérieur de 8,5 points à celui obtenu en 2007, soit 10 ans auparavant. L’engagement financier de la métropole est conséquent tandis que des compétences ont été attribuées au gouvernement local.

Résultats de la Nouvelle Calédonie en 2017
Dans le détail, 1 100 candidats (soit 87 %) ont été reçus au baccalauréat général : 88,5 % dans la série scientifique (+ 4 points !), 87,7 % en littéraire et, petit bémol, 83,5 % en économique et social où le taux diminue pour la troisième année consécutive.
Côté baccalauréat technologique, 700 élèves ont été admis, pour un score, en hausse, de 85,3 %, mais qui reste inférieur de 5,1 points à la Métropole. Si la série STMG représente 62 % des lauréats.
Le système éducatif calédonien, et notamment le lycée, a progressé depuis près de 20 ans de manière significative :

  • 64 % d’une génération est désormais titulaire du baccalauréat, ils étaient 40 % en 2001 ;
  • 79 % des jeunes de terminale ont obtenu un baccalauréat en 2018, ils étaient à peine 65 % en 2001 ;
  • les taux de réussite aux baccalauréats restent inférieurs en 2018 de 9 points par rapport à la métropole, de 4 points par rapport à la Polynésie et de 7 points par rapport à l’académie d’Amiens (socialement comparable à la Nouvelle-Calédonie) ;
  • l’origine sociale et géographique reste déterminante pour l’obtention du baccalauréat général ;

Mise à jour : 18 mars 2020